Domaine Bunan


S’ENRACINER
DANS UN TERROIR

L’histoire commence avec nos grands-parents vignerons Félix et Lucie. Ils transmettent la passion du vin à leurs enfants Paul et Pierre. Aujourd’hui, nous, Françoise, Claire, Laurent et Philippe, travaillons ensemble, assemblant nos compétences en respectant la tradition familiale. Notre credo : créer de l’émotion et partager notre amour de la terre. En 1954, Paul Bunan, installé à Oran, entend parler pour la première fois de Bandol dans une gazette. Marlon Brando y vit une histoire d‘amour avec une jeune comédienne, fille d’un pêcheur local. Il garde la photo de l‘acteur américain et bien des années après, en 1961, les deux frères posent les fondations des Domaines Bunan à la Cadière d’Azur, en créant le terroir du Moulin des Costes. C’est un coup de cœur pour la région de Bandol et son appellation prestigieuse. En 1969, Pierre Bunan achète le Château la Rouvière au Castellet, un petit terroir orienté plein sud dont les vieilles vignes de Mourvèdre regardent la mer.

Puis en 1978, les deux frères reconstituent le vignoble du Bélouvé, autrefois possédé par des religieux, pour y créer un vin d’appellation Côte de Provence. Ensemble, ces trois terroirs distincts (Moulin des Costes, Château la Rouvière et Bélouvé) forment une entité : les Domaines Bunan.

Dans la création de son vin, notre famille de bâtisseurs témoigne d’une philosophie de l’authentique. Ensemble, nous faisons vivre et grandir le domaine familial dans le respect des traditions afin de transmettre un héritage aux racines profondes. Ainsi, nous baptisons chacun de nos foudres de chêne en hommage à un membre de la famille pour rendre cet héritage vivant.