Château Penin

C’est en 1854 que l’expérience débute pour Louis Carteyron et son fils Jacques. Durant de nombreuses années, la production sera divisée entre les fruits et le vin. Plus tard, Hubert Carteyron commencera la commercialisation directe du château Penin en bouteilles avec le millésime 1964. Son fils Patrick, représentant la cinquième génération, a pris la succession en 1982 après avoir exercé son métier d’oenologue pendant plusieurs années.

Le château Penin est situé sur des terrains de graves sur la rive gauche de la Dordogne, face à Saint Emilion. Seule la vigne peut pousser sur un terrain si pauvre et chaud. Ces qualités permettent de produire des raisins très concentrés et d’une grande maturité.

La production fruitière a disparu alors complètement au profit de la vigne avec un objectif résolument qualitatif. Parallèlement au développement de la vigne, de nouveaux chais ont été construits.

Aujourd’hui, ils cultivent 45 hectares de vignes, pour une production annuelle de 300 000 bouteilles. Ils commercialisent tous leurs vins directement, sur la France pour 50% ou dans le reste du monde (Europe, Asie, Amérique).